Péninsule d’Anjajavy, Madagascar

0
166

Paradis des plages sur le canal du Mozambique, la péninsule d’Anjajajavy comprend 450 ha de forêt sèche de feuillus ponctuée de baobabs géants, de mangroves et de côtes de sables blancs et d’eaux turquoise.

L’observation de la faune ici se fait sans effort. Observez les grands Sifakas Coquerel’s Sifakas blanc nacré et châtain se prélassant au soleil et les lémuriens bruns à proximité. Les oiseaux se délecteront du kaléidoscope de couleurs, profitant de la vue des volées d’oiseaux d’amour à tête grise vert émeraude, des corps de Madagascar orange électrique, des rares ibis sacrés de Madagascar, des vangas à bec faucille et de l’un des oiseaux les plus rares au monde, les aigles de Madagascar, l’un des oiseaux les plus rares du monde.

Les geckos du jour de la poussière d’or égayent les mangroves et les caméléons panthères chassent leurs proies à la hauteur de leur tête lorsqu’elles passent du blanc au rouge puis au bleu. Les lémuriens nocturnes ne sont pas non plus maigres sur le sol, avec les lémuriens nains à queue grasse, les lémuriens sportifs Milne-Edwards, les lémuriens souris Danfoss et les lémuriens sportifs Grewcock en spectacle la nuit. Attention aussi aux boas géants (inoffensifs), encore une autre endémique de Madagascar. Avec ses grottes spectaculaires à visiter, ses formations calcaires Tsingy, ses mangroves, ses récifs coralliens exceptionnels et ses plages immaculées, cette partie isolée de Madagascar a tout pour plaire.

Article suivantRanovola : Jus de riz brûlé
"J'adore Madagascar" vous montrera tout ce que vous devez absolument découvrir, goûter, savoir et acheter à Madagascar. Nous aimons Madagascar et voulons partager et faire connaître ses exceptions et ces trésors aux touristes. Notre vécu et nos expériences vont vous guider vers les incontournables, l’essentiel et l’indispensable. Contactez-nous: contact@jadore-voyager.com