Une des destinations africaines fascinantes et ensoleillées, Madagascar a de tout pour séduire les touristes des quatre coins du monde. Entre plages au sable fin, végétation exubérante, baobabs, rizières, collines, etc., ses paysages sont si variés et presque accessibles. Pour découvrir toutes ses richesses, il faudra explorer une région à l’autre. En compagnie d’un guide, il est possible de visiter cet immense pays sous différents angles. L’environnement local est plein de merveilles qui valent vraiment le détour, si on ne parle que de sa faune et sa flore.

Les itinéraires immanquables pour mieux entamer la visite de la Grande Île

Séparée sur une centaine de kilomètres de la côte africaine, Madagascar continue d’attiser la curiosité des voyageurs. Bénéficiant d’une superficie de plus de 590 000 km², elle présente une biodiversité incomparable. La majorité de la surface inoccupée de l’île fait l’objet d’une aire protégée qui abrite des espèces végétales et animales d’exceptions. Une escapade dans le nord du pays, par exemple, permet la découverte de nombreux îlots formant un paradis tropical. À l’est de la Grande Île, la verdure de la végétation donne envie de s’adonner à un voyage écologique. Aussi, on y trouve des plages idylliques et lagons turquoise d’une beauté insoupçonnable. À l’ouest, les touristes ne manqueront pas de traverser l’allée des baobabs qui évoquent une Afrique toute proche. Le tropique du Capricorne dans le sud garantit une tout autre ambiance durant cette escapade à Madagascar. Dans cette partie de la Grande Île, l’ensoleillement règne en maître.

Madagascar, une destination par excellence pour les amoureux de la nature

La richesse naturelle de Madagascar constitue l’un des principaux atouts touristiques de l’île. En fait, cette dernière regorge une faune et une flore tellement variées et rares. Certaines d’entre elles se trouvent uniquement dans cet état insulaire. Le fait de voyager en Afrique permet aux passionnés de la nature d’apprécier une virée sur le territoire malgache. Indissociable de la région de Diego-Suarez et de ses fameux « Tsingy rouge », l’île de Nosy-Be vaut le détour. Une descente vers l’est de l’île amène vers la région verdoyante de Tamatave. Terre de prédilection pour les amateurs de vanille, cette localité se distingue par ses remarquables vanilliers. Aussi, on y trouve le plus grand port de Madagascar. Pour se mettre aux traces des anciens royaumes du pays, il faut traverser les collines d’Antananarivo. Du côté de Fianarantsoa et Toliara, ces régions australes malgaches laissent place les rizières à une savane herbeuse.

Un clin d’œil sur la richesse de la faune marine de Madagascar

Madagascar possède une faune aquatique riche et diversifiée en raison de son écosystème corallien très étendu. Le littoral oriental, comme l’île de Sainte Marie et Foulpointe, comprend plusieurs espèces animales marines : baleines à bosse, requins marteaux, etc. Ces endroits sont également propices à la plongée sous-marine grâce à ses divers spots. Cette activité garantit la rencontre de quelques variétés de poissons tropicaux des mers locaux. Parmi eux, on peut citer, entre autres, les poissons lunes, les poissons clown, les demoiselles ou encore les poissons papillons. À titre d’information, la Grande Île possède environ cinq espèces de tortues marines. On y trouve des tortues vertes, des tortues imbriquées, etc.