Manda Foulpointe

Laissez-vous porter par ce cadre enchanteur et ce charme unique qui font de cette
destination la station balnéaire la plus populaire de la partie orientale de Madagascar et l’une des plus visitées de toute l’île.

Si Foulpointe est connue pour sa belle plage de sable fin ondulée de dunes, son eau transparente, et l’absence de vague grâce à une barrière de corail, la visite de ce bourg charmera aussi les férus d’histoire.

Un voyage dans le temps s’offre en effet à vous !

FoulpointeIci, vous avez rendez-vous avec le XIXe siècle… A un kilomètre au Nord-Ouest du village se dresse en effet un vestige du passé : le Fort Manda, construit entre 1826 et 1831 par le roi Radama Ier. Le but premier de cet édifice était effectivement de protéger la côte Est de la Grande Île des attaques navales.

Édifié par l’Angleterre, le nom de « Mandan’i Foulpointe » explique cet intérêt stratégique, (Manda signifiant « Fort »). Cette muraille de 6 mètres de haut pour 70 mètres de circonférence, a été construite à partir de poudre de corail et de pierre, liée avec du blanc d’œufs, un matériel très résistant aux intempéries et remplaçant idéalement le ciment. Imaginez la quantité d’œufs utilisée pour réaliser ce mur circulaire !

A l’époque, il abritait la caserne de l’armée royale, la résidence du gouverneur Merina, les logements des officiers ainsi que l’arsenal. 25000 soldats de l’armée royale étaient cantonnés en permanence sur place.

Les canons fabriqués par Jean Laborde, les escaliers et les passages secrets y sont encore visibles. Alors, prêt pour passer un week-end dans ce véritable labyrinthe ?